Vent de fraîcheur au CFA

Bienvenue sur le tout nouveau site Web du Centre de formation par l’action.

Découvrez l’ensemble de notre offre de service ainsi que les membres de notre équipe.

Bonne navigation!

Bienvenue sur notre nouveau site Web!

+

Services

Avez-vous dit capital-santé psychologique?

Avez-vous dit capital-santé psychologique?

Ce n’est plus un secret pour aucune organisation : l’amélioration et la prise en compte de la santé psychologique au travail doivent faire partie intégrante des priorités organisationnelles. Par où débuter quand on souhaite intégrer la notion de capital-santé psychologique au travail à nos pratiques quotidiennes ? Un bon réflexe est de d’abord vous questionner sur vos pratiques existantes à savoir les outils que vous avez promus au sein de l’organisation et dans les équipes de travail. Par exemple:

  • Avez-vous un programme d’aide aux employés déjà en place ?
  • Mettez-vous en place des pratiques offrant de la flexibilité aux travailleurs comme le télétravail ou les congés supplémentaires ?
  • Offrez-vous des ateliers sur des sujets qui traitent de la santé psychologique au travail ?
  • Vos pratiques de gestions optimisent-elles le bien-être et la santé de vos collaborateurs ?

Ce bilan rapide vous permettra de faire la liste de vos bons coups en santé psychologique au travail.

Rénovations
Structures RP3

Avez-vous dit capital-santé psychologique?

Ce n’est plus un secret pour aucune organisation : l’amélioration et la prise en compte de la santé psychologique au travail doivent faire partie intégrante des priorités organisationnelles. Par où débuter quand on souhaite intégrer la notion de capital-santé psychologique au travail à nos pratiques quotidiennes ? Un bon réflexe est de d’abord vous questionner sur vos pratiques existantes à savoir les outils que vous avez promus au sein de l’organisation et dans les équipes de travail. Par exemple:

  • Avez-vous un programme d’aide aux employés déjà en place ?
  • Mettez-vous en place des pratiques offrant de la flexibilité aux travailleurs comme le télétravail ou les congés supplémentaires ?
  • Offrez-vous des ateliers sur des sujets qui traitent de la santé psychologique au travail ?
  • Vos pratiques de gestions optimisent-elles le bien-être et la santé de vos collaborateurs ?

Ce bilan rapide vous permettra de faire la liste de vos bons coups en santé psychologique au travail.

Ici, on a misé gros sur la sécurité du travail et moins sur la notion de santé

N’ayez crainte ! Votre organisation et vos équipes ont sans doute appliqué des méthodes de travail rigoureuses, sont sans doute devenues des experts dans l’analyse des risques et ont sans doute développé mille et une idées créatives pour travailler en prévention et pour intervenir dans la gestion des risques identifiés. Ainsi, malgré le fait que peu de mesures soient mises en place pour agir en santé psychologique au travail, vous avez tout de même acquis une éthique de travail qui vous sera fort utile.

S’arrimer aux nouvelles orientations législatives

Il n’est pas trop tard pour prendre le train ! Avec la loi modernisant le régime de santé et de sécurité du travail, un des changements prévus dans la démarche de prévention de chaque organisation est l’inclusion des risques psychosociaux liés au travail1. Les risques psychosociaux, qui ont une incidence sur la santé des travailleurs, sont les facteurs de stress présents dans le milieu de travail et ceux-ci diffèrent pour chaque organisation selon le secteur d’activités, les corps d’emploi présents et même entre les divers départements et les équipes dans l’organisation. Par exemple, dans une équipe de cinq travailleurs qui effectuent les mêmes tâches, différents facteurs peuvent être identifiés tels que la surcharge de travail, le manque d’autonomie dans le travail ou encore le manque de reconnaissance, pour ne nommer que ceux-ci. Ainsi, tout comme l’analyse primordiale des risques pour la sécurité des machines, le repérage et l’analyse des risques psychosociaux s’avèrent non négligeables pour la mise en place de pratiques, d’outils et de méthodes de travail adaptées qui permettent d’améliorer le capital-santé psychologique.

Comment connaître les facteurs de stress de son équipe ?

Les membres de votre équipe sont les mieux placés pour repérer ce qui, dans leur quotidien, est un élément nuisible à leur santé psychologique. En fonction des liens créés au sein de l’équipe, privilégiez une rencontre formelle individuelle ou en équipe. Lors de cette rencontre, vous pourriez demander aux travailleurs de décrire les trois « meilleurs » et les trois « pires » aspects de leur travail, et si l’un de ces aspects leur fait ressentir trop de pression2. Cet exercice peut être réalisé régulièrement puisque plusieurs changements peuvent s’opérer rapidement dans leurs tâches quotidiennes (p.ex. : les facteurs de stress ne sont pas les mêmes pour le travail en présentiel versus à distance ni d’un mandat à un autre ou d’un client à un autre si l’on fait affaire avec différents clients, etc.). Lorsque vous souhaitez développer un plan d’action pour réduire les risques psychosociaux, vous pouvez, entre autres, commencer vos actions dans les équipes ou les groupes qui sont le plus sous pression. Comment reconnaître cette équipe ou ce groupe? Vous pourriez observer une vague soudaine d’absentéisme dans cette équipe, les relations entre les membres d’un groupe pourraient être plus tendues ou encore une équipe habituellement performante pourrait ne plus parvenir à atteindre ses objectifs depuis plusieurs mois. Ici, nous cherchons des changements significatifs ou une récurrence dans les difficultés à poursuivre et atteindre les résultats escomptés.

Le soutien social, une porte d’entrée ?

Mieux vaut agir que de ne rien tenter ! Bon nombre de gestionnaires se questionnent sur les pratiques à mettre en place pour augmenter le capital-santé psychologique du jour au lendemain. Il n’existe aucune recette miracle puisque les actions et les pratiques doivent être adaptées aux différentes situations et aux différents membres de l’organisation selon l’analyse du milieu et les risques psychosociaux identifiés. Néanmoins, sachez qu’un des facteurs psychosociaux qui permet de non seulement réduire le stress, mais également de protéger le bien-être psychologique des travailleurs est le soutien social3.

Le supérieur peut faire preuve de soutien social par ses pratiques en prévoyant, par exemple, du temps pour des rencontres individuelles, en partageant les succès et les échecs entre les membres de l’équipe ou en évitant de se laisser détériorer les situations conflictuelles4. Également, afin que les travailleurs puissent faire preuve de soutien social envers leurs pairs, il peut être pertinent de mettre en place un programme de vigie par les pairs en milieu de travail pour détecter les signes de détresse, mettre en place un programme d’intégration des nouveaux membres ou encore d’organiser des activités en équipe4. Ainsi, que vous soyez dirigeant, gestionnaire en ressources humaines, superviseur ou encore employé, il vous est possible de mettre en place rapidement des pratiques de soutien social en milieu de travail.

Les risques psychosociaux, l’affaire de tous !

Le maintien de la santé psychologique des membres d’une organisation est l’affaire de tous. Selon votre rôle dans l’organisation, vous pouvez contribuer au travail sur les risques psychosociaux en milieu de travail en :

  • Nommant un facteur de stress en milieu de travail et en proposant des solutions pour l’éliminer ou le réduire ;
  • Demandant ce qui cause de la pression dans les équipes de travail et en mettant en place des actions correctives ;
  • Admettant avec transparence la présence de risques psychosociaux dans une équipe, un département ou une organisation et en affirmant votre volonté d’y pallier en offrant les outils nécessaires.

C’est pourquoi l’élimination et la réduction des risques psychosociaux au travail peuvent s’intégrer dans la gestion quotidienne et ainsi contribuer à l’amélioration de votre capital-santé psychologique organisationnel !

Vous souhaitez en discuter davantage avec nous ? Sachez que nous offrons des formations sur le sujet (p. ex. : Soutenir la santé psychologique de son équipe de travail). Nous accompagnons également nos clients dans la mise en place de programme permettant d’améliorer les pratiques organisationnelles en lien avec la santé psychologique (pour plus d’informations : Services de consultation et d’intervention en entreprise). Vous souhaitez plutôt mettre en place un programme de vigie par les pairs pour augmenter le soutien social ? Nous pouvons vous aider à le mettre sur pied ! Écrivez-nous (info@groupecfa.ca) !

Nos suggestions d'outils

Les références

  1. Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail. (s. d.). Loi modernisant le régime de santé et de sécurité du travail en résumé. Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail. https://www.cnesst.gouv.qc.ca/fr/organisation/documentation/lois-reglements/modernisation-sst
  2. Leka, S., Cox, T. et Griffiths, A. (2003). Work organization and stress : Systematic problem approaches for employers, managers and trade union representatives. https://www.who.int/occupational_health/publications/pwh3rev.pdf
  3. Mouvement santé mentale Québec. (s. d.).La fête en bref. Mouvement santé mentale Québec. https://www.mouvementsmq.ca/fete-des-voisins-au-travail/a-propos/la-fete-en-bref
  4. Institut national de santé publique du Québec. (s.d.). Risques psychosociaux     du travail. Institut national de santé publique du Québec. https://www.inspq.qc.ca/risques-psychosociaux-du-travail-et-promotion-de-la-sante-des-travailleurs/risques-psychosociaux-du-travail

À lire aussi...

30 juin 2022

L’appel des vacances : l’art de rester motivé !

Même si la période estivale est synonyme de ralentissement dans certains milieux de travail, cela ne signifie pas pour autant qu’il faille décrocher. Préserver l’intérêt des travailleurs quotidiennement peut être plus ardu lors de la période estivale. Des trucs pour rester motiver à l’approche de la période des vacances sont proposés dans cet article écrit en collaboration avec notre stagiaire de l’hiver dernier au CFA, Christina Maheux.

Lire la suite

31 mars 2022

Une deuxième chance pour le retour au travail en présentiel : des enjeux à considérer pour une transition réussie !

Confusion, bonheur, craintes, soulagement … un mélange de réactions déjà en place ou à venir au sein des organisations dans les prochains mois avec (encore une fois !) l’amorce du retour en présentiel. Comment passer à travers cette autre phase sans anicroche ? Dans cet article, nous mettons en lumière quelques défis auxquels font face les organisations tout en proposant des trucs et astuces pour y faire face

Lire la suite

24 mars 2022

Clin d’œil : Première Journée nationale de promotion de la santé mentale positive

Dans notre vie quotidienne comme au travail, il importe de poser des actions qui permettent d’augmenter notre bien-être personnel et celui collectif. Une présentation d’une initiative qui s’est tenu le 13 mars dernier misant sur la promotion de la santé mentale positive et des idées d’amélioration du bien-être en milieu de travail sont présentées dans cet article.

Lire la suite

Analyse
des besoins